Rester femme après un cancer du sein

Amoena pocketed lingerie elena 720x435

Un cancer du sein ne signifie pas la fin de la féminité. Médecins et fabricants de lingerie sont toujours plus nombreux à en être conscients. Des gammes complètes de sous-vêtements adaptés sont désormais proposées aux femmes qui ont subi une chirurgie mutilante. Les explications d’Annie Lévy, animatrice des ateliers lingerie, prothèses et maillots de bain à la Maison des Patients de l’Institut Curie, à Saint Cloud (92).

« Une femme atteinte par un cancer du sein doit se réapproprier son corps et sa féminité » nous explique-t-elle. Dès 1991 elle crée sa boutique de lingerie « généraliste »… avant d’intervenir dans les hôpitaux auprès des élèves infirmières de 2e et 3e année. Puis ensuite dans le cadre de la Maison des Patients et des proches, une fois par mois. « Le sein est un symbole de féminité et de maternité. Il est donc important d’aider les femmes à accepter le port d’une prothèse. Pour séduire les autres, il est nécessaire de se plaire à soi même... »